2 ans de chien, 2 ans de bonheur

Le temps file à toute vitesse, déjà 1 an et demi que tu as apporté la pièce du puzzle qu’il me manquait pour être totalement moi.

Plus de 30 ans que je rêvais d’avoir mon chien à moi, je pensais même que je m’étais résignée… mais une partie de moi savait que ça ne pouvait pas être vrai. Puis tu es entrée dans ma vie.

Tu ne devais être que de passage, mais dans un espoir fou (et désespéré) j’ai décidé que je ne pouvais pas te laisser partir et vivre sans toi.

Si douce et si imprévisible à la fois, mon petit bonbon russe… 
Peut-être bien que nous étions faites pour nous trouver, et que chiens et maîtres se ressemblent un peu, après tout.

Quand je te regarde, je retrouve directement la petite fille que j’étais et ma vraie nature. Cette passion dévorante pour les animaux, cette impression que la communication est si facile, plus facile qu’avec mes semblables.

Tu n’es pas la chienne parfaite selon les tendances des réseaux sociaux. Tu ne fais pas 400 cabrioles à coup de clicker training, tu ne marches au pied qu’approximativement avec ta tête de cochon, ton rappel est un peu hasardeux. Mais tu es libre d’être toi. Toi qui devait mourir dans ta forêt russe, toi qui devait finir ta vie derrière les barreaux rouillés de ton refuge de misère, persécutée par des chiens plus grands que toi. Tu es maintenant libre d’être toi, avec tes peurs que je ne pourrai malheureusement jamais réparer, et avec ton intelligence et ta sensibilité qui te rendent si attendrissante et impulsive à la fois.

Tu es ma parfaite.

Je te promets de ne jamais te laisser tomber comme d’autres humains l’ont fait alors que tu n’avais pas demandé à naître.
Je te promets de fêter tous tes anniversaires, jusqu’à ton dernier souffle, quand viendra le moment.

Laisser un commentaire